La compagnie Danseincolore 

La compagnie Danseincolore a été créée par le chorégraphe Gervais Tomadiatunga. Elle est basée dans le Maine-et-Loire(49). Elle amène ses danseurs à se délester des styles codifiés. L’expression et la liberté sont au cœur du travail chorégraphique. L’énergie et la force sont puisées dans les musiques et danses traditionnelles du Congo. Gervais demande aux danseurs de se laisser habiter par la musique et d’habiter les mouvements avec leur histoire, leurs émotions, non seulement leurs connaissances techniques. Il les emmène au-delà de leurs limites et casse les codes.

 

Des créations engagées
La compagnie a à son actif plusieurs créations, solo et pièces collectives :

Enfant soldat, solo de Gervais (Tchad, 2017),

Les femmes c’est pas des objets, pièce pour 30 danseuses amateures (Tchad, 2017),

Et maintenant on fait quoi ensemble ? Actes 1 et 2, pièce pour 40 danseurs amateurs en collaboration avec Alice Groupe Artistique (Nantes, 2018-2019),

On va rien lâcher et Sur nos Terres, solo de Gervais (Ancenis, 2020),

Déstockage Humain pièce pour 13 danseurs, amateurs (Mayotte Festival Trépidanses juin 2021 création en cours RFI on parle)

Réalité(s) pièce pour 4 danseurs, un musicien et un comédien (Théâtre Quartier Libre, Ancenis, 9 novembre 2021). 
 

La naissance de l'insoumission

Danseincolore prend la suite de Tumamana, créée au Congo en 2005. Tumamana signifie «obéissance » en kikongo. Cette compagnie a porté plusieurs créations engagées, inspirées par l’histoire personnelle de Gervais et celle des deux Congo.  Au fil des années et des expériences, Gervais est devenu un danseur accompli, un artiste multiple qui voit l’art comme un langage qui nous unit. Il ne peut plus danser sous le signe de l’obéissance. Tumamana devient ainsi Danseincolore. 

 

Une implication locale et internationale
Dans cette même impulsion la compagnie mène des actions culturelles auprès de différents publics (école, institut médico-éducatif, association de défense des droits, conservatoire…). Ces actions amènent à trouver dans la danse un outil d’expression, de résilience et d’espoir.

Aujourd’hui la compagnie accentue son implication en Maine-et-Loire en créant le studio Danseincolore à Liré. C'est en devenir un espace de médiation culturelle, de résidence artistique et d’échanges tourné vers son territoire et ses habitants. L’inauguration est prévue pour l’été 2022. La compagnie porte également la biennale internationale des arts africains, Mvukana.