" La danse est une action poétique" 

« La danse m’a rendu ma liberté. Elle m’a donné la chance d’être vivant. Elle m'a permis de me reconstruire, d’exister, de m’accrocher à la vie, de croire en moi et de m’ouvrir au monde. Ma démarche est de témoigner des différentes réalités que j’ai vécues et de ce qui se passe dans notre société à travers mes spectacles et mes actions culturelles. Mon but est de réveiller la conscience des gens dans le monde afin qu'ils s'intéressent à ce qui se passe de l’autre côté de la Méditerranée… » 

Gervais Tomadiatunga  

123320460.jpg

LA VAGUE 

Acte1- 21/04/18 Nantes

"Et maintenant, on fait quoi (Ensemble)" 

 

Un projet autour de la danse avec des jeunes migrants, le 21 avril 2018 lors des Etats Généraux des Migrations dans différents endroits de la ville de Nantes.

 

Chorégraphique: Gervais TOMADIATUNGA 

Mise en scène par Virginie Frappart.

Un atelier où le rythme est impulsé par le chorégraphe.

10/10/18 Ancenis

« Ils sont épuisés mais ils ne veulent rien lâcher »

Gervais Tomadiatunga est là pour les encourager, mais intraitable sur la cadence, le rythme. Après l’échauffement de rigueur, il sollicite les corps. Les figures imposées les incitent à lâcher prise avec le réel.

LA VAGUE 

Acte 2- 21/04/19 Nantes 

"Et maintenant, on fait quoi (Ensemble)" 

Un projet autour de la danse avec des jeunes migrants, le 21 avril 2018 lors des Etats Généraux des Migrations dans différents endroits de la ville de Nantes.

 

Chorégraphique: Gervais TOMADIATUNGA 

Mise en scène par Virginie Frappart.

IMG_2202.jpeg

 L’atelier des artistes en exil

16/08/19 Paris

Date: vendredi 16 août de 17h à 20h
Lieu: l’atelier des artistes en exil au 121 rue de la Glacière, 75013 Paris

Public: les artistes adhérents de l’atelier
Découverte des danses traditionnelles congolaises revisitées par l’approche très contemporaine et dynamique du chorégraphe Gervais Tomadiatunga (Congo Brazzaville)
67402993_2370003639761628_21311137452235

Les ateliers Sham 

15/07/19 Congo

Ateliers de formation de danses au Congo. 
Sous la direction artistique du chorégraphe Gervais
IMG_1717.jpeg

Festval Souar Souar 

19/12/16 Tchad

Au Tchad en 2016, plusieurs
ateliers ont eu lieu dans un camp
de réfugiés. Là où les femmes
vendent leur corps pour une
misère, la danse a ouvert une
nouvelle dimension dans
l’apprivoisement de soi.

LA COMPAGNIE ET SES ACTIONS CULTURELLES

AUTOUR DE LA CRÉATION :

EXPOSITION,

ATELIERS

En accompagnement de la pièce,

la grâce et l’esthétique du

mouvement se déclinent en

images à travers les photos de

Vincent Sarazin.

Des ateliers de danse et de temps

de rencontre sont envisagés avec

les publics handi et valides lors de

chaque résidence de création

PÉDAGOGIE :

COURS À L'ANNÉE

WORKSHOPS

La compagnie propose des cours

hebdomadaires de danses

Congolaises et de hip hop pour

enfants à partir de 5 ans,

adolescents et adultes. Des

spectacles sont organisés chaque

année. Des stages de danse sont

organisés à raison de trois weekends

par an. Gervais Tomadiatunga dispense

également des masterclass en

France et à l’étranger et anime

des workshops en Europe et dans le monde.

ACTIONS

SPÉCIFIQUES

Au Tchad en 2016, plusieurs

ateliers ont eu lieu dans un camp

de réfugiés. Là où les femmes

vendent leur corps pour une

misère, la danse a ouvert une

nouvelle dimension dans

l’apprivoisement de soi.

En 2018, “et maintenant on fait

quoi ensemble” est un projet

mené avec le groupe Alice à

Nantes. Les protagonistes sont

des mineurs isolés, originaires de

différents continents, migrants

qui pensaient atteindre “un

eldorado”. 

chorégraphie par Gervais Tomadiatunga

CRÉATIONS

CHORÉGRAPHIQUES

Solitude du 3ème jour - (2018) - Un

danseur : Gervais Tomadiatunga. Un

narrateur : Emmanuel Lambert. Un

musicien : Régis Langlais.

production : Cie Bulles de Zinc.

Disaster - (2016) - Solo. Théâtre et

danse pour mettre mots et

mouvement sur une vie hors

norme. 

En 2018, “et maintenant on fait

quoi ensemble” 

Inodore, incolore, sans saveur -

(2015) - Quatre danseurs et l’accès à

l’eau en Afrique.

Oyo ekoya eya - (2010) - Chômage et

situation précaire au Congo.

Kipoke mona - (2009) - Solo. Le désir

de se construire une autre

existence, et la magie de la réalisation lorsque la danse s’en mêle.

ÉVÉNEMENTIEL :

FESTIVAL MVUKANA

 

Le festival Mvukana a pour

ambition de promouvoir la

culture congolaise. Organisé à

Ancenis en 2015, notamment au

Théâtre Quartier Libre, il a reçu

des artistes français et

internationaux, danseurs et

danseuses, conteurs, comédiens

et chorégraphes. La prochaine

édition aura lieu du 29 mai au 2

juin 2019.

Création

Soutenue par la DRAC Pays de la Loire, le Département du Maine-et-Loire, La Région des pays de la Loire, 

et la Communauté de communes d'Orée d'Anjou (49)